Le CBD peut-il être utilisé comme coupe-faim ?

Les recherches menées sur le CBD et la faim sont peu nombreuses. Elles semblent cependant indiquer que la molécule pourrait agir comme un coupe-faim.

cbd coupe faim

La consommation de CBD permet-elle de réguler l’appétit ? Est-il possible d’utiliser le cannabidiol pour perdre du poids ? Dans cet article nous verrons que le CBD :

  • Est une molécule cannabinoïde issue de la plante de cannabis
  • Possède des vertus qui rendent son utilisation intéressante dans le domaine de la santé
  • Interagit avec le système endocannabinoïde en charge de la réguler la faim
  • Permet d’agir sur les facteurs responsables de problèmes d’alimentation
  • Peut aider à perdre du poids

Le CBD : Qu’est ce que c’est ?

Récemment découverte, cette molécule est extraite de la plante de cannabis. Contrairement au THC elle n’est pas psychotrope. Elle permettrait donc de profiter des bienfaits du cannabis sans altération de la conscience. C’est pourquoi les scientifiques s’y intéressent de près. Les études successives révèlent que ce cannabinoïde serait particulièrement utile pour réguler :

  • La douleur
  • L’humeur
  • Le sommeil
  • Le stress

Ses multiples propriétés amènent donc logiquement à se demander si le CBD pourrait réguler la faim.

Qu’est ce que la faim ?

faim

C’est une réaction naturelle à un besoin en énergie de l’organisme. Lorsque le corps a besoin de nourriture, il produit une hormone, la ghréline. Cette dernière alerte alors le cerveau pour lui dire que le corps a besoin d’énergie et qu’il faut s’alimenter. La faim est donc, le besoin de manger.

Souvent confondue avec l’appétit, elle doit pourtant en être distinguée puisque l’appétit correspond davantage à une envie de nourriture.

Le mécanisme d’action du CBD sur la faim

Le CBD agit indirectement sur la faim grâce à son interaction avec le système endocannabinoïde.

Le système endocannabinoïde (SEC)

Le SEC est un réseau de neurotransmetteurs disséminés dans tout le corps. Il se compose de deux types de récepteurs :

  • Les CB1 : Essentiellement présents dans le cerveau et le système nerveux
  • Les CB2 : Présents dans les tissus et le système immunitaire.

Ces neurotransmetteurs, sensibles aux cannabinoïdes, ont une influence directe sur la régulation de :

Le SEC semblerait donc avoir un rôle important dans la sensation de faim.

Le SEC et la faim

Lorsque le corps ressent le besoin de s’alimenter, il communique avec l’hypothalamus (région du cerveau en charge de la faim). Ce dernier communique ensuite avec le système limbique pour lui signaler qu’il faut manger. Lorsque le besoin a été accompli, le corps produit alors une hormone, la leptine. Cette dernière sert à signaler au cerveau que le corps n’a plus besoin de nourriture.

Le CBD et le système endocannabinoïde

Dans le SEC ce sont les récepteurs CB1 qui sont en charge de l’appétit. Le CBD, à l’inverse au THC, est un antagoniste aux récepteurs CB1. Ce qui signifie qu’il ne favorise pas leur action mais la régule. Le CBD réduit donc la production de ghréline.

  • Une étude menée en 2012 par les professeurs Farrimond et Williams abonde d’ailleurs en ce sens. Lors de ces recherches, il a été établi que le CBD n’agissait pas directement sur le SEC et l’appétit. Il produirait en revanche une hormone capable de diminuer la sensibilité des CB1. Ce qui signifie simplement qu’il serait en mesure de réduire le besoin de nourriture.
  • D’autres analyses menées en Allemagne confirment les capacités du CBD en tant que coupe-faim. Lors de ces essais des rats se sont vu administrer du cannabidiol et leur alimentation s’est considérablement réduite.

Bien que les études menées semblent prometteuses, elles sont toutefois trop peu nombreuses pour faire foi. Si l’action directe du CBD sur le besoin de s’alimenter n’est pas pleinement établie, l’action sur ses facteurs est admise.

L’action du CBD sur les facteurs des troubles alimentaires

Les troubles alimentaires ne sont pas forcément physiques et beaucoup ont une dimension psychologique. Grâce à ses nombreuses vertus, le CBD peut donc agir sur les affections psychologiques responsables du trouble alimentaire. Il peut ainsi les apaiser et tenter de retrouver une alimentation régulée.

pomme verte

L’Anxiété

Le stress peut déclencher chez certaines personnes une envie irrépressible de manger. Ainsi un individu angoissé aura tendance à manger pour se rassurer. L’une des nombreuses propriétés connues du CBD réside dans son action sur l’anxiété. Consommer du CBD peut donc aider certains consommateurs à réguler leurs angoisses pour retrouver une alimentation plus régulée.

La dépression

La dépression peut être source d’une suralimentation ou d’une mauvaise alimentation. Pour s’en convaincre il suffit de prendre l’exemple du pot de glace ouvert lors d’une grande tristesse. Par son action apaisante le CBD libère de la sérotonine et procure du bien être. Ce sentiment peut donc calmer le trouble alimentaire et permettre de réguler la faim.

Le CBD peut-il faire perdre du poids ?

Le CBD dispose d’une action directe présumée sur la prise de poids et d’une action indirecte avérée.

cbd perte de poids 1

L’influence directe du CBD sur le poids

Le CBD pourrait avoir une influence directe sur la prise de poids en agissant sur :

  • La régulation de l’insuline : Elle se régule mal chez les personnes en surpoids et cela favorise la prise de poids. Une étude de 2016 révèle le potentiel impact du CBD dans la régulation de ce phénomène. Cela permettrait donc de stopper la prise de poids.
  • Le blocage du stockage des graisses : Les recherches ont mis en évidence la présence de récepteurs CB1 dans les tissus graisseux des personnes atteintes d’obésité. Le CBD pourrait donc selon une étude coréenne désactiver ces récepteurs pour stopper le phénomène de stockage des graisses.
  • La transformation de la mauvaise graisse en bonne graisse : Le corps génère des mauvaises graisses et des bonnes graisses. Alors que les graisses blanches (mauvaises) sont difficiles à éliminer, les bonnes graisses (marrons) s’éliminent facilement. Une étude coréenne met en avant la capacité du CBD à transformer ces mauvaises graisses en bonnes. Ce qui signifierait que le CBD permettrait, en plus d’une activité physique régulière, d’éliminer facilement cette graisse.

L’action indirecte

La perte de poids se fait rarement sans l’aide d’une activité physique régulière. Or faire du sport lorsque l’on est en surpoids peut être douloureux. Le CBD peut donc apporter une aide précieuse grâce à son action anti-douleur et anti-inflammatoire.

Le CBD permet une meilleure récupération et atténue les douleurs, favorisant ainsi une meilleure activité physique.

Comment consommer le CBD en tant que coupe-faim ?

cbd coupe faim 1

Pour une telle action, le CBD peut se consommer :

  • par voie sublinguale
  • par inhalation

Ces modes de consommation offrent une propagation rapide du produit dans l’organisme. Les effets sont alors quasi immédiats et permettent donc d’apaiser rapidement les symptômes de la faim.

En résumé, le CBD agit sur les facteurs endogènes et exogènes de la faim. De la sorte, il peut servir de coupe-faim.

  • Le cannabidiol est un cannabinoïde aux nombreuses vertus présumées pour la santé
  • Le CBD régule le besoin en nourriture grâce à son interaction avec le SEC
  • La molécule agit sur les facteurs physique et psychologique responsables des troubles alimentaires
  • Grâce à son action le CBD peut aider à combattre l’obésité

Vous cherchez à perdre du poids ? Vous voulez réguler vos envies de nourriture ? Les nombreuses vertus du CBD peuvent alors vous être utiles. C’est pourquoi Roadflowers vous propose une gamme de produits riches en CBD pour vous aider à retrouver une alimentation saine.