Picture Legal Est Cbd

Le CBD est il légale?

Ces dernières années, le cannabidiol ou CBD a fait couler beaucoup d’ancres, notamment autour de ses vertus thérapeutiques. Cependant, cette molécule non psychoactive fait toujours l’objet d’un questionnement quant à sa légalité, étant donné que la plante dans laquelle le CBD se retrouve en abondance a toujours été considérée comme une drogue et donc interdite par les législations régissant les stupéfiants. Concrètement, la manière dont les différents pays perçoivent le cannabis ainsi que la manière dont ils gèrent sa légalité reste jusqu’à aujourd’hui très variée. Gros plan sur le statut légal du cannabidiol dans le monde.

Le CBD est-il légal en France ?

Le CBD compte parmi les cannabinoïdes présents dans le cannabis, lequel demeure jusqu’à aujourd’hui interdit dans bien des pays. Ce qui le distingue du tétrahydrocannabinol (THC), c’est que sa prise ne s’accompagne d’aucun effet psychotrope. Il dispose de surcroît d’un très grand potentiel thérapeutique avec ses effets antioxydants, antipsychotiques, anxiolytiques et analgésiques. Voilà pourquoi son utilité penche essentiellement vers le marché médical et thérapeutique. Mais qu’en est-il de sa légalité dans l’Hexagone ? En France, la législation se veut désormais claire en matière de consommation et commercialisation de cannabidiol. Bien que longtemps situé dans le flou juridique, cette substance active est aujourd’hui encadrée avec la publication d’une mise à jour gouvernementale sur le sujet. Du fait qu’elle n’est pas psychoactive et qu’elle a un impact majeur sur le bien-être, elle n’est pas interdite à la consommation. Cependant, le gouvernement impose certaines restrictions concernant la présence de THC dans les produits à base de cannabidiol. Pour que ces derniers soient autorisés à la consommation et à la commercialisation, ils doivent être issus des variétés de chanvre autorisées à des fins industrielles et commerciales dont seules les fibres et les graines peuvent être exploitées. Ces variétés autorisées disposent d’une teneur en THC inférieure à 0,2%. Qui plus est, les fabricants ainsi que les vendeurs ne doivent en aucun cas revendiquer les vertus thérapeutiques de ces produits. Les allégations quant aux effets sur la santé des produits à base de CBD ne sont autorisées que si celles-ci sont officiellement par la commission européenne ou par ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé).

Le CBD est-il légal aux DOM TOM ?

Si le cannabidiol est autorisé sous certaines conditions en France, il l’est également dans les territoires d’outre-mer de la République française, à l’exception de la Nouvelle-Calédonie. La raison est que cette dernière a placé cette substance active sur la liste des stupéfiants dans l’annexe de l’arrêté n° 2018/851-GNC du 10 avril parue dans le journal officiel.

Légalité du CBD dans le monde

Le statut du CBD diffère selon les pays et les territoires. Même s’il est légal en France lorsqu’ils respectent des normes bien spécifiques, il ne l’est pas nécessairement partout.

Légalité du CBD en Europe

La majorité des pays européens ont pris la décision de ne pas interdire totalement le cannabis. La Norvège, la Finlande, le Royaume-Uni, la Turquie, l’Italie, la République Tchèque, la Slovénie, l’Autriche, l’Allemagne, la Pologne… par exemple, ont autorisé l’usage thérapeutique du cannabis. Pour ce qui est de l’Espagne, des Pays-Bas, du Portugal et du Danemark, ils ont opté pour la dépénalisation du cannabis. Au Pays-Bas et en Espagne, par exemple, le cannabis est devenu légal dans des cafés spécifiquement désignés. Par contre, en dehors de ces endroits, la prise de cannabis est illégale. En Europe, seule la Géorgie autorise à 100% la consommation de marijuana thérapeutique et récréative. Quant au cannabidiol, certains pays, dont la Géorgie bien sûr, l’autorisent pleinement alors que la majorité a décidé de le tolérer si sa teneur en THC n’excède pas 0,2% (la limite légale dans l’UE).

Légalité du CBD en Amérique du Nord

Certains États américains ont eux aussi légalisé l’usage de la marijuana récréative et thérapeutique, et du cannabidiol sous toutes ses formes : Alaska, État de Washington, Colorado, Arizona, Oregon, Massachusetts, Californie et Arizona. Dans d’autres États, seul le CBD dérivé du chanvre et dont la teneur en THC est inférieure 0,3% est autorisé. Au Canada, le cannabis, qu’il soit utilisé à des fins récréatives ou médicales, a fait l’objet d’une légalisation en 2018. Il est ainsi devenu le 2e pays au monde à prendre ce genre de décision. Le CBD y est entièrement légal.

Légalité du CBD en Amérique latine

L’Uruguay est tout premier pays au monde à avoir franchi le pas de la légalisation du cannabis thérapeutique et récréatif. Les Uruguayens peuvent ainsi cultiver chez eux du cannabis pour une consommation privée, et ce, sans restriction. Dans les pays restants (Argentine, Colombie, Mexique, Chili et Pérou), seul le cannabis thérapeutique est autorisé. En ce qui concerne le CBD, hormis la Jamaïque et l’Uruguay, aucun de ces pays ne dispose d’une législation à laquelle est soumise l’utilisation de ce cannabinoïde.

Légalité du CBD en Asie

Jusqu’à aujourd’hui, il n’existe aucune législation relative à la consommation et la commercialisation de produits à base de cannabidiol en Asie. Cependant, la Thaïlande, la Corée du Sud et le Sri Lanka ont autorisé la marijuana thérapeutique.

Légalité du CBD en Afrique

L’Afrique du Sud est le seul pays africain ayant dépénalisé la culture ainsi que la consommation de cannabis à titre personnel. Le cannabis médicinal et les produits à base de CBD y sont aussi légalisés. Le Lesotho et le Zimbabwe ont quant à eux opté pour l’autorisation de la marijuana à des fins thérapeutiques et scientifiques.

Légalité du CBD en Océanie

Au sein du continent, la Nouvelle-Zélande et l’Australie sont les seuls pays à autoriser la marijuana médicinale.